anticiper-feux-tricolore-voiture-connectee-audi

Pour tous les conducteurs, la plus grande hantise est de ne pas voir à temps un feu tricolore et donc, le griller. Et pour cause, en grillant un feu, vous encourez une amende, voire même un retrait de points sur votre permis de conduire. Par conséquent, le meilleur moyen de ne pas se retrouver dans cette situation est de conduire prudemment. Mais grâce à Audi, il est désormais possible de pouvoir anticiper le changement de couleurs des feux. De quelle manière ? Grâce à certains modèles de voitures.


Une fonctionnalité plutôt intéressante

Concrètement, les modèles Audi Q7, A4 et A4 Allroad 2017 étant produits à partir du 1er juin 2016 possèdent cette nouvelle fonctionnalité qui permet à la voiture d’entrer en contact avec les feux tricolores via une connexion 4G. De cette manière, la voiture va connaître l’état exact des feux et va donc pouvoir anticiper les changements de couleurs. Cette fonctionnalité se nomme trafic light information et est différente de celle proposée il y a peu par BMW qui consistait à anticiper la couleur des feux grâce à un iPhone installé dans la voiture.

Malheureusement, cette fonctionnalité n’est disponible, pour le moment, que dans certaines villes américaines car cela demande une technologie assez avancée. En effet, les feux sont reliés à un serveur central qui vérifie leur état et calcule le temps restant avant que les feux changent de couleur. La voiture, quant à elle, se connecte à ce serveur et accède à toutes les informations liés aux feux. Ces informations en temps réel sont visibles sur le tableau de bord même si le prochain feu se trouve à plus de 250 mètres.

Mais pourquoi Audi a créé une telle fonctionnalité ?

La raison est simple, le constructeur souhaite, sur la longueur, permettre d’économiser de l’essence et donc de rejeter moins de CO2 dans l’air. Fini les freinages et les accélérations inutiles. La voiture vous indique si vous avez le temps de passer ou si, au contraire, vous devez vous arrêter au prochain feu. Cette fonctionnalité s’avère relativement intéressante car cela réduirait drastiquement la pollution dans certaines villes. Pour l’heure, l’Europe ne semble pas encore prête à franchir le cap mais gageons qu’Audi parvienne à convaincre tout le monde de l’utilité de sa fonctionnalité et de ses voitures intelligentes.

Les nouvelles technologies permettent d’avoir de nombreuses améliorations dans le domaine automobile, ce qui n’est vraiment pas négligeable. Et, qui sait, peut-être qu’à l’avenir les voitures seront tellement intelligentes qu’elles pourront communiquer entre elles afin de savoir si oui ou non elles ont besoin de passer durant une intersection ou si au contraire elles doivent s’arrêter pour laisser passer certaines voitures. De plus en plus, ce que nous voyons dans certains films commence à voir le jour dans la réalité. Cela n’augure donc que du bon pour l’avenir.